DTBSL : Marathon man


Le projet olympique le porte-flamme de VNF

Ainsi VNF et la DTBS se sont aventurés dans un long marathon et surfent sur la vague olympique pour vendre une image idyllique de l’établissement public. Présenté comme un acteur essentiel de la préparation des Jeux Olympiques de 2024, le fluvial, géré par la Direction du Bassin de la Seine, en profite pour démontrer les atouts de la voie d’eau. Dans les communiqués de presse, la Direction n’hésite plus à évoquer le bilan carbone du transport fluvial, ses faibles nuisances environnementales, le nombre de camions qui ne rouleront pas sur les routes d’Ile-de-France ! La convention qualifiant dans une envolée lyrique d’accélérateur de transition écologique cette formidable avancée…! Ce partenariat c’est un peu le chêne majestueux qui cache la forêt malade du manque d’investissement de l’État. Pourtant les promesses faites par la Direction en 2021 devront être tenues jusqu’en 2024.
Et dans tous les cas faire de telle sorte de ne pas être dépassé par l’événement. La DTBS, SOLIDEO et HAROPA seraient bien inspirés de profiter de cette « dynamique » autour du fleuve pour mettre en exergue les faiblesses de la voie d’eau et de son gestionnaire, et elles sont nombreuses.

L’arbre qui cache la forêt

Les ouvrages de navigation en région parisienne datent pour la plupart du début siècle dernier, voire de la fin de 19e. À l’endroit même où vont avoir lieu certaines épreuves des JO, l’établissement public aura beaucoup de mal à masquer les errements de décennies d’une gestion calamiteuse. La mode actuelle est au vintage, toutefois l’état de certains barrages laisse clairement deviner leur manque d’entretien et le désintérêt de l’établissement à l’égard de ces missions. SOLIDEO et HAROPA risqueraient de tomber de haut en apprenant l’état réel des écluses et des barrages empruntés chaque jour par les convois des entreprises de construction du village olympique.
Comme nous ne sommes pas à une contradiction près, tous ces beaux objectifs ambitieux n’empêchent pas le gouvernement d’inscrire dans le projet de loi de finances 2021 une nouvelle baisse de 99 ETP ! Cela se passe de commentaire !
*(société de livraison des ouvrages olympiques)