Des mesures pour faire face à l’inflation grandissante


Votre pouvoir d’achat au cœur de nos échanges avec la direction

Face à cette situation, il y a urgence de mettre en place des dispositifs financiers pour que les personnels de VNF puissent faire face à l’inflation grandissante. C’est ce que la CFDT-VNF revendique et ne cesse de porter auprès de la direction lors des différentes instances. En effet, si certains dispositifs ne sont pas à la main de la direction, d’autres ne dépendent que de sa volonté.

Les revendications CFDT-VNF pour améliorer votre pouvoir d’achat

Lors du CTU Plénier du 13 avril, la CFDT-VNF a demandé :

  • La mise en place d’une indemnité [Carburant] pour les personnels qui ne peuvent pas télétravailler et ne disposent pas de transports en commun pour rejoindre leur lieu de travail, ce qui les contraint à utiliser leur véhicule (ex : chèque carburant) ;
  • La revalorisation des titres restaurant (TR) pour les personnels publics : la CFDT-VNF demande dès cette année une évolution de la valeur du TR à 7,50€ et l’engagement d’une seconde revalorisation en janvier 2023 à hauteur de 9€ afin de faire face à l’augmentation du coût des repas en extérieur et combler l’écart existant avec les titres restaurant des personnels privés ;
  • La mise en place de la prime PEPA [dite Prime Macron ou Pouvoir d’achat] défiscalisée à hauteur de 1 000 €/personne pour l’ensemble des personnels (privés et publics) dès la rentrée de septembre ; 
  • Sans attendre la confirmation du MTE sur le versement et le montant d’un CIA et d’un CA pour les OPA, le versement d’urgence d’un second CIA/CA exceptionnel ainsi qu’une mesure exceptionnelle sur la PTETE à hauteur de 300€ ;
  • Un cadrage salarial pour la NAO 2022 (salariés privés) à hauteur de 4% minimum ;
  • La possibilité de télétravailler jusqu’à 4 jours par semaine pour les personnels qui le souhaitent au moins pendant cette période de tension sur le prix des carburants ;
  • La mise en place de la semaine à 4 jours pour les personnels de terrain afin de limiter les trajets.

La CFDT-VNF a su se montrer convaincante et a obtenu, de la part de la direction, l’organisation d’une réunion spécifique avec les organisations syndicales afin d’échanger sur ces différentes propositions. 

À travers des éléments de chiffrage que la direction réalisera, les discussions pourront être ouvertes en vue d’étudier la faisabilité pour l’établissement de mettre en place des actions concrètes. Nous vous tiendrons informés de l’avancement des négociations.