DTNPC – Ouvrage d’art de l’Escaut : une nouvelle fois chapeau bas aux personnels pour cette réussite parfaite !


Les compétences professionnelles de nos agents et leur expérience de terrain ont été mises à la disponibilité de nos partenaires professionnels.

Les travaux du contournement Nord de Valenciennes ont débuté en 2016. Le projet porté en grande partie par le Département du Nord permettra de désengorger la circulation et attirer des entreprises sur la zone concernée. En résumé, 5,2 kms de voies nouvelles reliant Raismes à Saint-Saulve. Ce projet comporte de nombreuses contraintes de raccordement de franchissement d’obstacles et de voie d’eau. Une route à deux fois une voie qui nécessite la réalisation d’un ouvrage métallique de grande envergure permettant le franchissement du Canal de l’Escaut.

C’est donc le week-end du 29 juillet dernier qu’une étape cruciale a été franchie avec le lancement de l’ouvrage d’art sur l’Escaut. Ce pont de type « bow-string »* de plus de 400 tonnes, 75 mètres de long, 15 mètres de large et 15 de hauteur relie Saint-Saulve à Bruay-sur-l’Escaut.

Une telle opération est aussi rare que spectaculaire. Afin de permettre la manipulation du pont, deux barges de plusieurs centaines de tonnes collées l’une à l’autre ont été nécessaires. Pour ce faire, VNF a assuré la gestion du plan d’eau, une affaire délicate, nécessitant de remonter le niveau d’eau d’environ 15 cms afin de surélever les barges.

L’UTI Escaut St Quentin en charge du secteur, a été associée aux réunions préparatoires de l’opération, véritable prouesse technique. Il a fallu également interrompre le trafic fluvial sur 4 kms durant le week-end.

Grâce à un professionnalisme parfait, les équipes de VNF ont contribué concrètement à l’aboutissement de ce projet d’envergure ! Bravo à elles, car une fois de plus, les agents ont fait la démonstration des nombreuses compétences internes au sein de VNF. Cette démonstration ne plaide pas pour le recours trop fréquent aux externalisations pour de nombreux travaux ! En effet, il y a peu de temps, lorsque nous en avions encore les moyens humains, ils étaient réalisés majoritairement en interne !

La mise en service de ce pont est prévue pour la fin de cette année.

*Pont de type Bow-string : pont muni d’un tablier (tirant) et de poutres latérales (en arc au-dessus du tablier) qui sont encastrés l’un dans l’autre aux extrémités. En travée, le tablier est tenu par des suspentes souvent à la verticale

Le personnel de notre DT et plus largement de VNF a une spécificité bien à lui. Même si les conditions de travail sont de plus en plus difficiles, que l’encadrement au plus haut niveau est parfois très directif, qu’il fait fi des réalités de terrain et des conséquences de ses arbitrages visant à diminuer les effectifs, les personnels ne baissent jamais les bras ! Ils savent se mettre à disposition, s’adapter en portant malgré tout la qualité de nos spécialités sur le terrain !

Notre direction devrait très certainement mieux reconnaître cet investissement quotidien des personnels que cela soit sur le terrain ou dans les bureaux. La moindre des choses et nous en sommes loin dans la DT, serait de les écouter et surtout de les entendre afin de se battre pour obtenir les moyens nécessaires à la préservation de leurs compétences, de leur santé et de leur motivation !

À ce jour, malheureusement, le constat penche plutôt pour des décisions arbitraires et une opacité entretenue sur des projets de réorganisations incompréhensibles qui ont conduit a bien plus de mal être et de découragements que l’inverse !

Attention Madame la Directrice et Monsieur le Directeur général, à trop tirer sur la corde elle peut casser et nul doute que vous en porterez une grande responsabilité dans le sens où vous aurez été largement prévenus ! À bon entendeur !

Actualités
Les Eq’eaux